Les épinards de Tromboline et Foulbazar

Chef Recommended

Les épinards de Tromboline et Foulbazar

il-etait-une-faim-cake-epinards

« Ce soir Tromboline et Foulbazar mangent des épinards.

– Tu ressembles à une feuille de salade, dit Foulbazar. »

Extrait des Epinards, de Claude Ponti, l’Ecole des Loisirs.

Ressembler à une feuille de salade quand on vient de manger des épinards, c’est pas impossible… Pourtant, si on les mange en petits cakes avec du fromage, on s’en mettra moins partout, et on ne sera pas obligé de prendre un bain. On essaie ?

Il nous faut :

– 350g d’épinards frais

– 1 courgette

– Une bûche de chèvre

– 100g de lardons

– 3 oeufs

– 180g de farine

– 1 sachet de levure

– 5cl d’huile de colza

– 10cl de lait

– un peu de curcuma

– Poivre

On commence par laver les feuilles d’épinard, et par les mettre dans l’eau bouillante, environ 7 minutes.

On lave la courgette et on la coupe en petits dés.

Dans une poêle bien chaude, on fait revenir les lardons. On y ajoute les épinards et les dés de courgette. Le curcuma fait son entrée, avec parcimonie (aussi) et on n’oublie pas le poivre.

Dans un cul-de-poule, on mélange la farine, la levure, les oeufs, l’huile et le lait. On touille, on touille !

Le mélange qui a rissolé rencontre la préparation à cake. Ils ont l’air de bien s’entendre, c’est parfait. On les dispose dans des petits moules à cake. On coupe la bûche de chèvre en dés et on les enfonce délicatement dans la pâte.

On enfourne, pour 30 minutes.

Alors Tromboline, alors Foulbazar, c’est pas succulent, les épinards ?